Sky Break

Beaucoup considèrent FarSky comme un jeu de survie de qualité moyenne. Trop court, manquant de contenu ou sans challenge, les joueurs adeptes des jeux de survie n’y ont pas trouvé leur compte. Sky Break, le second jeu du studio FarSky Interactive, mise sur son succès en utilisant certains aspects du premier jeu tout en y ajoutant des nouveautés et de l’originalité. Alors, réussite ?

Contrairement à FarSky qui se déroulait en milieu aquatique, Sky Break nous entraine sur une nouvelle planète qui abriterait le salut de l’humanité. En effet, la Terre est menacée par un virus mortel et la planète Arcania pourrait aider à la fabrication d’un remède grâce à sa flore particulière. Cependant les drones qui étaient utilisés pour extraire les minéraux des sols se sont retournés contre les humains et Arcania recèle de dangers. Un groupe de chercheurs est dépêché sur la planète pour tenter de trouver une solution et vous êtes l’un d’eux. L’atterrissage ne se passe pas comme prévu et vous vous retrouvez seul, isolés du reste du groupe.

La première chose qui nous saute aux yeux lorsqu’on lance une partie de Sky Break, c’est indéniablement sa direction artistique de qualité.

3987_1.jpg

La flore est superbe et variée, les couleurs sont belles et chatoyantes et la base possède de très beaux effets de lumière dans des tons de couleurs plus froids. Le contraste entre les environnements intérieurs et extérieurs est saisissant autant au niveau visuel qu’au niveau sonore avec une ambiance douce et rassurante lorsqu’on se retrouve à la base et une musique plus mystérieuse lorsqu’on s’aventure sur Arcania avec des accents électroniques épiques lors des combats. On a déjà là deux aspects très positifs pour ce jeu qui invite ainsi directement le joueur à l’exploration de la planète.

La ligne directrice du jeu est déjà implémentée et vous devrez donc partir à la recherche de vos coéquipiers dans un premier temps. La planète n’ayant pas d’oxygène dans son atmosphère vous devrez gérer la barre d’O² de votre personnage et retourner régulièrement à la base pour remplir vos poumons. On commencera donc par ratisser autour du QG avant de s’aventurer trop loin dans la brousse. Il faut aussi considérer que si vous courrez votre consommation d’oxygène augmentera rapidement et votre rythme cardiaque s’emballera. Je n’ai pas encore bien cerné le but d’afficher le rythme cardiaque du personnage mais il faut croire que cet indicateur jouera un rôle dans la version finale. Le troisième indicateur est votre barre de vie, classique. Sky Break intègre des phénomènes météorologiques dangereux à ses environnements donc il faut aussi faire attention à ne pas sortir en plein orage car la foudre est dévastatrice ! Si vous mourrez vous n’aurez pas affaire à un Game Over mais vous vous retrouverez dans la base sans votre sac à dos qu’il faudra aller récupérer à l’endroit où vous êtes tombés.

Lorsque vous explorez les îles qui composent la planète Arcania vous pourrez compter sur l’aide de votre drone qui pourra vous servir de map en 3D.

En revanche il ne vous aidera pas dans les combats ou du moins pour l’instant. Si vous vous approchez trop d’un robot occupé à extraire des ressources il vous attaquera de même que si les vaisseaux qui ratissent les zones vous repèrent, des robots seront envoyés pour vous tuer. Vous pouvez aussi essayer d’éviter les combats en avançant cachés parmi les arbustes mais cette approche prend plus de temps et votre oxygène est compté. Pour le moment les combats sont basiques, on attaque avec notre épée et on esquive lorsqu’un robot prépare une riposte. Il est prévu que la version finale du jeu comporte plus d’ennemis et permette de faire évoluer son personnage ce qui devrait donner des combats plus dynamiques.

Comme pour FarSky, Sky Break mise une partie de sa réussite sur le craft. S’il est déjà possible de moduler la base comme on le souhaite, le système de craft reste quant à lui encore obscur.

Là encore il est prévu qu’on puisse fabriquer des réserves d’oxygène, des médikits et même de nouvelles pièces pour notre base comme une salle destinée à la plantation et la récolte ou encore un hangar pour un vaisseau spatial. Tout cela s’annonce bien croustillant !

Au final, Sky Break est vraiment très prometteur et s’annonce comme un bon jeu de survie et d’exploration. Le jeu n’est plus en accès anticipé , mais il présente déjà son lot de qualités et défaut a améliorer. Bien sûr il reste du travail pour que le jeu soit entièrement réussi comme le développement du système de craft, la possibilité de faire évoluer son personnage, l’ajout de fonctionnalités dans la base, l’ajout d’environnements et d’ennemis…etc. Le chemin est encore long et les bugs ne sont pas rares (crash, ascenseur de la base qui reste bloqué…) mais Sky Break sait d’ores et déjà séduire les joueurs grâce à son ambiance sonore et sa direction artistique, une invitation à l’exploration à laquelle on ne peut pas résister !

A l’heure actuelle, de nombreux développeurs surfant sur la vague de l’exploration en milieu spatiale et d’un crafting plus ou moins élaboré (coucou No Man Sky et Elite Dangerous) travaillent sur des projets similaires. l’inventivité, leitmotiv pour pour se demarquer de la concurence fera rage dans les mois a venir, beaucoup des projet qui vont suivre sont toujours en early access.

Titre : Worlds Adrift
Genre : Action, Aventure, Massivement multijoueur, Accès anticipé
Développeur : Bossa Studios
Éditeur : Bossa Studios
Date de parution : 24 mai 2017

Alliez-vous à d’autres joueurs pour construire des vaisseaux volants et partir explorer les îles flottantes de ce monde morcelé. Découvrez des technologies perdues, révélez les mystères entourant d’anciennes civilisations, et rejoignez ou combattez d’autres joueurs dans cette quête de connaissances.

Worlds-Adrift-1-1024x576-1.jpg

Titre : Planet Nomads
Genre : Action, Aventure, Indépendant, Simulation, Accès anticipé
Développeur : Craneballs
Éditeur : Craneballs
Date de parution : 25 mai 2017

header.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s